JOURNAL

MAMAN OURSE 🐻

21 h 15 – 25 SA

Je dis souvent à ton papa que j’ai peur du jour où tu sortiras de mon ventre. J’ai peur de ce jour ultime que sera ta naissance, et même pas pour la douleur physique que je risque inévitablement de ressentir. La douleur n’est rien comparée à l’inquiétude qui m’habitera constamment dès le moment où tu viendras au monde. Tu quitteras la sécurité de cette petite tanière que tu auras habitée durant tous ces mois pour affronter le monde réel, tel qu’il est. Cependant, même si faire la rencontre d’un petit être qui aura mes traits et ceux de son papa me comble d’une joie immense, je ne peux m’empêcher de ressentir cette petite pointe d’angoisse. J’ai peur des escaliers, des coins de table trop pointue, du four, des lacs, des pentes trop abruptes, des gens malveillants, des voitures qui roulent trop vite, des kidnappeurs, des plaques de glace, des hauteurs, et j’en passe.

J’ai peur et je m’inquiète pour toi, déjà. Et je m’inquièterai toute ma vie. C’est le prix à payer, j’imagine, pour avoir le privilège de te mettre au monde. Alors si parfois je suis intensément protectrice avec toi, sache que tu devras t’y faire, car pour toujours, ta Maman Ourse le sera.

Suivez la page Facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.